Le calendrier chinois

tong shuLunaire ou solaire?
On pense, à tort, que le calendrier chinois est basé uniquement sur le cycle de la lune, à cause du Nouvel An lunaire qui change de date tous les ans.

Le calendrier Chia ou Hsia, également connu sous le nom de l’almanach du paysan, est basé sur le cycle du soleil et notamment sur l’influence des quatre saisons.
A l’époque, le paysan avait besoin de connaitre les changements du temps liés aux quatre saisons pour ses activités agricoles. Le début de l’année commence donc à l’arrivée du printemps, appelé « Venue du Printemps », le 4 février et non le premier de l’année lunaire.
Le Feng Shui, le Bazi ou le I Ching utilisent ce calendrier solaire.

Pour les chinois, le temps est un phénomène cyclique et non linéaire comme en occident.
Plus exactement il représente un cycle qui se renouvelle tous les 60 ans.
Ce cycle de 60 s’obtient en combinant les 10 troncs célestes et les 12 branches terrestres.
Les troncs célestes sont les énergies que nous recevons du ciel, alors que les branches sont les influences que nous avons de la Terre.

Les 10 troncs célestes sont représentés par les 5 éléments et leur nature yang ou yin : yang Bois, yin Bois,  Yang Feu, yin Feu; yang Terre, yin Terre, yang Métal, yin Métal, yang Eau, yin Eau.
Les 12 branches terrestres sont représentées par les 12 animaux du zodiaque : le rat, le buffle, le tigre, le lapin, le dragon, le serpent, le cheval, le singe, la chèvre, le coq, le chien et le cochon.

Le cycle commence par jia-zi, soit rat de bois. Une année est composé de l’association d’un tronc et d’une branche, par exemple l’année 2012 est ren-chen, dragon d’eau. Cela s’applique également pour le mois, le jour et l’heure. La composition des 10 troncs et des 12 branches donnent en tout 60 paires, correspondant à un cycle de 60 ans.